Réponse aux épidémies

Français

Treating, Containing, Mobilizing: The Role of Médecins Sans Frontières in the West African Ebola Epidemic Response

Avec 28’639 cas et 11’316 décès, l’épidémie d’Ebola qui a sévit en Afrique de l'Ouest de 2014 à 2016 a stupéfié le monde et révélé les lacunes collectives de la communauté sanitaire mondiale face à une maladie virulente et mortelle. Elle a également été l’occasion d’une des plus importantes réponses de l’histoire de MSF avec plus de 5'000 employés occupés à soigner les patients et à contenir l’épidémie.

Lire la suite de Treating, Containing, Mobilizing: The Role of Médecins Sans Frontières in the West African Ebola Epidemic Response

Experimental Treatment with Favipiravir for Ebola Virus Disease (the JIKI Trial): A Historically Controlled, Single-Arm Proof-of-Concept Trial in Guinea

La maladie à virus Ebola (MVE) est une maladie dont la mortalité est très élevée et pour laquelle aucun traitement spécifique n’a prouvé son efficacité. En septembre 2014, alors que l'épidémie d'Ebola était à son apogée, l'Organisation Mondiale de la Santé publiait une courte liste de médicaments identifiés comme candidats prioritaires dans des essais cliniques sur la MVE. Le favipiravir, un antiviral développé pour le traitement de cas graves de grippe, figurait sur cette liste.

Lire la suite de Experimental Treatment with Favipiravir for Ebola Virus Disease (the JIKI Trial): A Historically Controlled, Single-Arm Proof-of-Concept Trial in Guinea

Ebola healthcare workers: a hazardous and isolating job

A la date du 31 mars 2015, parmi les 815 personnels soignants contaminés par le virus Ebola, 418 sont décédés en Guinée, Libéria et Sierra-Leone, selon un rapport récent de l'OMS. 217 en ont guéri, et le sort de 181 d'entre-eux reste inconnu. A eux seuls, ces chiffres résument le lourd tribut payé par le personnel médical dans l’exercice de ses fonctions.
Lire la suite de Ebola healthcare workers: a hazardous and isolating job

Épidémie d’Ebola à Conakry, Guinée : aspects épidémiologique, clinique et évolutif

Cette étude avait pour objectifs de décrire les aspects épidémiologique, clinique et évolutif de la maladie à virus Ebola chez les patients hospitalisés au centre de traitement d’Ebola (CTE) de Conakry ainsi que d’identifier les facteurs cliniques associés au décès. Il s’agissait d’une étude prospective réalisée du 25 mars au 20 août 2014.

Lire la suite de Épidémie d’Ebola à Conakry, Guinée : aspects épidémiologique, clinique et évolutif