Recherche Thématique

Vous êtes ici

Accueil

Objectifs et activités

© Robin Meldrum/ MSF
Objectifs

L’Unité de Recherche cherche à améliorer la manière dont les projets MSF sont mis en place sur le terrain et à participer à la réflexion critique sur l’action humanitaire et médicale. Il s’agit de donner les moyens aux travailleurs humanitaires de réfléchir sur leurs propres pratiques. Ceci se fait à deux niveaux: d’une part, concernant des problématiques concrètes rencontrées au niveau des projets et d’autre part sur des enjeux plus larges concernant l’action humanitaire dunantiste aujourd’hui.

 
Activités

L’Unité de Recherche est impliquée dans divers types d’activités :

  • Projets de recherche sur du long terme : éthique et légitimité de l’action médicale, perception de l’action humanitaire, déplacements de populations, violences sexuelles, etc.
  • Soutien aux terrains et aide à la détermination de politiques opérationnelles: travaux ponctuels sur demande des opérations.
  • Positionnement institutionnel et représentation : colloques, débats, conférences et mise en réseaux.
  • Enseignement et encadrement d’étudiants : Centre d'enseignement et de recherche en action humanitaire (CERAH), Université McMaster, etc.
Plan d'action 2018-2020

L’UREPH a pour but de contribuer à la production et à la diffusion de connaissances, ainsi qu’à un positionnement public sur les questions humanitaires et médicales critiques de MSF Suisse en particulier, et de MSF en général.
Les recherches et les réflexions de l’UREPH sont étroitement liées au Plan Stratégique 2016-2019 de MSF. Elles s’intéressent en particulier à l’amélioration des services de santé et aux restrictions posées à l’accès, à l’acceptation et au support de MSF au niveau local.
Trois domaines clés font l’objet d’une réflexion ciblée pluridisciplinaire :

  • L’environnement médical humanitaire
    • Une analyse du phénomène de « violence » au moyen d’études d’intentionnalité et de dommages causés, des conséquences de la violence interindividuelle, et des analyses des politiques étatiques.
    • Une étude de la « sécurité sanitaire » et/ou du concept de bouc-émissaire médical dans le cas de maladies méconnues ou mortelles, lorsqu’on lui impute la responsabilité de la maladie ou de sa transmission.
  • L’environnement écologique
    • Se pencher sur les inquiétudes grandissantes en matière de santé écologique et environnementale, ainsi que comprendre à quel degré les pratiques opérationnelles nuisent à l’environnement humain et écologique.
    • Soutenir le département des Opérations dans la mise en œuvre et l’analyse de projets environnementaux au Kirghizistan.
  • Notre environnement humain interne
    • Au niveau individuel : l’UREPH a pour objectif de développer une compilation d’entretiens structurée et en libre accès afin de partager des témoignages significatifs et emblématiques d’expériences morales.
    • Au niveau de l’organisation : développer un système de ressources de connaissances ainsi qu’un réseau de support pour aborder les questions d’éthique aux niveaux du management et du terrain.

Outre la recherche thématique à long terme, l’UREPH apporte également un soutien ad hoc au terrain et aux dossiers prioritaires des Opérations.