Equipe

Françoise Duroch – Responsable de l’Unité de Recherche sur les Enjeux et Pratiques Humanitaires

Françoise Duroch est titulaire d’un doctorat en Sciences de l’éducation de l’Université Lyon 2, ainsi que de deux Masters (Histoire, Droit et Droits de l’homme de l’Université Pierre Mendès France à Grenoble, et Sciences de l’Education de l’Université Lyon 2).

Françoise Duroch a travaillé sur le terrain dès 1995 en Bosnie, au Kenya et au Nigeria, entre autres. Elle a consacré plus de 15 années à la recherche sur la violence basée sur le genre avant d’occuper plusieurs postes tels que Coordinatrice Projet, Coordinatrice de Recherche et Responsable Projet. Elle a également dispensé des cours dans le cadre d’un master à l’Université de Genève et effectué des consultances pour des organisations internationales. Après avoir travaillé sur le consentement et la question du harcèlement et de l’abus sexuel, elle dirige l’UREPH depuis 2018.

Philippe Calain – Chargé de recherche

Philippe Calain est médecin spécialisé dans les maladies infectieuses et la médecine tropicale. Il est titulaire d'un doctorat en biologie (virologie). Il a travaillé plus particulièrement au Rwanda, en Afghanistan et au Laos.

Ses sujets de recherche portent sur la médecine humanitaire, l’éthique en santé publique, la gouvernance de la santé globale, les systèmes de surveillance en santé publique, la préparation aux pandémies et les théories du développement.

Duncan Mclean – Chargé de recherche

Duncan Mclean possède une longue expérience dans la gestion d’opérations avec MSF, aussi bien sur le terrain qu’au siège, dans divers contextes. Dès 2002, il a occupé les postes de Coordinateur Projet, Chargé de Mission et Responsable de Programme (Thaïlande, Myanmar, Soudan, Népal, Pakistan, Tchad, Palestine, Somalie, Soudan du Sud, Ethiopie, Haïti, Nigeria et Ouganda).

Après son départ des opérations en 2013, Duncan Mclean a collaboré avec MSF sur plusieurs dossiers dont l’analyse des incidents critiques, l’analyse des contextes en Syrie et en RDC, et l’appui au projet SIMM avec le BI. Il a également rédigé des chapitres pour les publications MSF Secourir sans périr et The Politics of Fear.

Duncan Mclean est titulaire d’un Master en sciences politiques et d’un doctorat en histoire. En parallèle de ses recherches liées à MSF, il a travaillé avec International Crisis Group et a dispensé des cours dans plusieurs universités à Prague, axés sur l’histoire épidémiologique et coloniale ainsi que l’étude des conflits. Depuis 2019, il fait partie du comité éditorial du Journal of Humanitarian Affairs.

Miriam Kasztura – Chargée de recherche

Miriam Kasztura est titulaire d'un Master en santé publique et en médecine tropicale (James Cook University, Australie) et d’un Master en soins infirmiers – pratique avancée (University of Applied Sciences de Berne, Suisse).

Elle a rejoint MSF en 2011 et a été chargée de projets d’urgence dans des contextes d’épidémie, de conflit ou de crises négligées notamment au Sud-Soudan, en RDC, au Libéria, en Centrafrique et en Syrie.

Plus récemment, elle a travaillé au sein du Département vulnérabilités et médecine sociale à Unisanté (Centre universitaire de médecine générale et santé publique, Lausanne, Suisse) dans le cadre de programmes de recherche cantonaux et nationaux afin de mettre en œuvre de nouveaux modèles de soins pour les populations vulnérables.

Amy Mavor – Chargée de publication et édition

Amy Mavor est titulaire d’un Master en Langues de l’Université d’Edimbourg et d’un Master en Traduction-Localisation et Communication Multilingue et Multimédia de l’Université Rennes 2. Elle a travaillé dans divers secteurs en tant que traductrice, relectrice, gestionnaire de contenus et rédactrice avant de rejoindre l’UREPH.