«Vivement le nouveau vaccin, qu’on puisse le refuser»

Type of publication: 
,
Type of article: 
, , ,
Reference to a term: 
In: 
Le Temps
date: 
10/12/2020
Date of publication: 
2020
Edition: 
Le Temps, 10 décembre 2020

A l’aube des premières campagnes de vaccination contre la Covid-19, une formule a largement circulé sur les réseaux sociaux, en substance: «Vivement la sortie d’un nouveau vaccin, qu’on puisse le refuser». Au-delà de l’ironie et de l’oxymore, ceci évoque le paradoxe constant qui semble traverser la plupart des sociétés européennes, ces dernières appelant à la fois de leurs vœux une avancée scientifique au bénéfice sanitaire de tous, tout en demeurant sceptique envers les politiques de santé publique menées par les gouvernements durant ces dernières décennies.