Recherche Thématique

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire sur une de nos publications vous devez être connecté

Obtenir vos identifiants

Vous êtes ici

Accueil

article

Français

The evolving role of CSR in international development: Evidence from Canadian extractive companies’ involvement in community health initiatives in low-income countries

Les agences de développement et les organisations financières internationales considèrent l'exploitation des ressources minières comme une stratégie de lutte contre la pauvreté dans les pays à faible revenu. En revanche, pour les communautés locales directement touchées par les projets miniers, les avantages économiques et sociaux tardent souvent à se concrétiser.

Response to 'On Complicity and Compromise by Chiara Lepora and Robert Goodin

Chiara Lepora and Robert Goodin invite us to join their insightful ‘conversation’ on complicity and compromise. Their book makes a dense, utterly precise and rewarding reading, as one proceeds stepwise through the logic of their philosophical arguments. For those unfamiliar with the relatively new discipline of ‘humanitarian ethics’, it might be disconcerting at first to see humanitarian actions brought to illustrate theories on complicity, with the Rwandan refugees crisis of 1994 and the tortured patient taken as two exemplary cases.

Dilemmas in access to medicines: a humanitarian perspective

We challenge the assertion made by Govind Persad and Ezekiel Emanuel (Aug 27, p 932) that “expanding access to less effective or more toxic [antiretroviral] treatments rather than requiring the worldwide best treatment in all settings” is ethically justifiable.

When free is not fair: the case of vaccine donations

Le 10 octobre 2015, Médecins Sans Frontières (MSF) a refusé le don de Pfizer de 1 million de doses du vaccin antipneumococcique conjugué (VPC). La nouvelle a suscité l’émoi dans la communauté internationale de la santé. Après tout, les biens de santé essentiels gratuits pourraient être quelque chose à célébrer.

Palliative care in humanitarian medicine

Historiquement, les soins palliatifs ont été négligés dans la pratique de la médecine humanitaire. Cela paraît surprenant, car la sombre réalité est que le personnel médical est souvent confronté à la mort lors des interventions en réponse aux crises humanitaires.

À la rencontre des autorités nationales : l’expérience guinéenne de Médecins Sans Frontières pendant l’épidémie d’Ebola

L’expertise acquise par le passé par MSF sur la maladie à virus Ebola a poussé l’organisation humanitaire à assumer, lors de la crise liée à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, des responsabilités au-delà de son habituel rôle d’acteur de première urgence.

Palliative Care in Humanitarian Crises

Medical humanitarian organizations don’t generally deal well with death. This may come as a surprise, since it’s a sombre reality of this line of work that frontline staff are often witness to death and dying. Contrary to the humanitarian’s general propensity for self-aggrandizement, it’s not always possible to save lives. So what then of the oft-cited dual imperative to alleviate suffering and preserve dignity?

The Ebola clinical trials: a precedent for research ethics in disasters

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a déclenché un effort collectif pour mener des essais cliniques accélérés, testant des interventions dont l’efficacité n’a pas encore été prouvée, mais qui pourraient potentiellement sauver des vies lors d'une crise de santé publique majeure. Cet effort sans précédent a été soutenu par les recommandations formulées par un panel d'éthique convoqué en août 2014 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Defective interfering genomes and Ebola virus persistence

Michael Jacobs et collègues (The Lancet, 2016, vol. 388, pp. 498-503) apportent la preuve clinique et virologique d'une rechute de la maladie à virus Ebola (MVE) se présentant sous forme d’une méningo-encéphalite aiguë 9 mois après la guérison initiale. Bien qu’exceptionnel, ce cas s’ajoute à d’autres rapports suggérant que le virus Ebola peut persister pendant des mois dans des sites anatomiques immunitaires privilégiés, tels que le sperme, les tissus oculaires, le lait maternel, et le système nerveux central.

Voices in global health: present realities, future challenges

2016 will already be remembered as a year of great setbacks in the pursuit of global health and wellbeing; mass social upheaval in the Middle East and north Africa, driven by conflict and a legacy of persistent structural violence, continues to challenge the notion of our shared humanity, while the end of the world's worst Ebola virus outbreak in west Africa has prompted sombre reflection and fierce critique of systemic failures in global outbreak response.

Pages