Recherche Thématique

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire sur une de nos publications vous devez être connecté

Obtenir vos identifiants

Vous êtes ici

Accueil

Medical care under fire

Français

Attacks on Hospitals: an Alarming Problem for Military Medicine as well as for Humanitarian Medicine

Dans le cadre du droit international humanitaire (DIH), les Protocoles additionnels (I et II) de 1977 aux Conventions de Genève et d’autres traités garantissent la protection des patients, du personnel médical et des infrastructures sanitaires pendant les conflits armés. Ces traités reconnaissent la primauté de l’éthique médicale en temps de guerre, et notamment le principe de nondiscrimination. Les attaques contre les hôpitaux ou les agents de soins de santé à l’occasion de conflits armés sont le signe d’un mépris flagrant pour ces protections.

Attacks on medical missions: overview of a polymorphous reality: the case of Médecins Sans Frontières

Cet article se propose de faire une analyse préliminaire des questions liées aux types de violence à l’encontre des missions médicales humanitaires.

Don't Shoot the Ambulance: Medicine in the Crossfire

Alors que les médecins et les hôpitaux offrant des services médicaux dans les zones de guerre se multiplient, leurs structures deviennent de plus en plus des cibles militaires – mettant le personnel médical en danger, tout en empêchant les habitants de se faire soigner...

Perspectives from the field

MSF a été confrontée dès son origine à différentes formes de violences à l’encontre de ses patients, personnels, structures et véhicules sanitaires ainsi qu’envers les systèmes de santé nationaux en général. L’exercice médical peut ainsi être perverti à des fins de logiques politiques et martiales. Cette violence prive des populations entières de soins de secours vitaux et permet d’affirmer, pour les parties au conflit, de manière effective et symbolique, leur pouvoir sur le vivant.