Recherche Thématique

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire sur une de nos publications vous devez être connecté

Obtenir vos identifiants

Vous êtes ici

Accueil

Philippe Calain

Attacks on Hospitals: an Alarming Problem for Military Medicine as well as for Humanitarian Medicine

Dans le cadre du droit international humanitaire (DIH), les Protocoles additionnels (I et II) de 1977 aux Conventions de Genève et d’autres traités garantissent la protection des patients, du personnel médical et des infrastructures sanitaires pendant les conflits armés. Ces traités reconnaissent la primauté de l’éthique médicale en temps de guerre, et notamment le principe de nondiscrimination. Les attaques contre les hôpitaux ou les agents de soins de santé à l’occasion de conflits armés sont le signe d’un mépris flagrant pour ces protections.

The evolving role of CSR in international development: Evidence from Canadian extractive companies’ involvement in community health initiatives in low-income countries

Les agences de développement et les organisations financières internationales considèrent l'exploitation des ressources minières comme une stratégie de lutte contre la pauvreté dans les pays à faible revenu. En revanche, pour les communautés locales directement touchées par les projets miniers, les avantages économiques et sociaux tardent souvent à se concrétiser.

Response to 'On Complicity and Compromise by Chiara Lepora and Robert Goodin

Chiara Lepora and Robert Goodin invite us to join their insightful ‘conversation’ on complicity and compromise. Their book makes a dense, utterly precise and rewarding reading, as one proceeds stepwise through the logic of their philosophical arguments. For those unfamiliar with the relatively new discipline of ‘humanitarian ethics’, it might be disconcerting at first to see humanitarian actions brought to illustrate theories on complicity, with the Rwandan refugees crisis of 1994 and the tortured patient taken as two exemplary cases.

The Ebola clinical trials: a precedent for research ethics in disasters

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a déclenché un effort collectif pour mener des essais cliniques accélérés, testant des interventions dont l’efficacité n’a pas encore été prouvée, mais qui pourraient potentiellement sauver des vies lors d'une crise de santé publique majeure. Cet effort sans précédent a été soutenu par les recommandations formulées par un panel d'éthique convoqué en août 2014 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Defective interfering genomes and Ebola virus persistence

Michael Jacobs et collègues (The Lancet, 2016, vol. 388, pp. 498-503) apportent la preuve clinique et virologique d'une rechute de la maladie à virus Ebola (MVE) se présentant sous forme d’une méningo-encéphalite aiguë 9 mois après la guérison initiale. Bien qu’exceptionnel, ce cas s’ajoute à d’autres rapports suggérant que le virus Ebola peut persister pendant des mois dans des sites anatomiques immunitaires privilégiés, tels que le sperme, les tissus oculaires, le lait maternel, et le système nerveux central.

Reaching out to Ebola victims: Coercion, persuasion or an appeal for self-sacrifice?

La crise Ebola de 2014-2015 en Afrique de l’Ouest a souligné les limites pratiques s’agissant de la défense des droits de l’homme et des principes éthiques communs lorsqu’il s’agit d’appliquer des mesures d’urgence de santé publique. Le rôle des équipes médicales dans la mise en place d’une quarantaine ou d’un isolement s’est révélé problématique, notamment lorsque la communauté, contrainte par la suspension provisoire des libertés civiques, s’y opposait.

Coincident polio and Ebola crises expose similar fault lines in the current global health regime

En 2014, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré deux « urgences de santé publique de portée internationale », en réponse aux cas de poliomyélite sévissant dans le monde et à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Les deux urgences peuvent être considérées comme des moments tests, défiant le modèle actuel de gouvernance des épidémies, dans lequel deux visions du monde coexistent : la sécurité sanitaire mondiale et la biomédecine humanitaire.

Counterterrorism policies and practices: health and values at stake

The United States Central Intelligence Agency (CIA) used a fake vaccination programme to obtain DNA samples in the search for Osama Bin Laden, which caused distrust and hampered polio eradication and other public health efforts in Pakistan. The Obama administration’s vow that the CIA will never again exploit a vaccination programme in its counterterrorism efforts therefore came as welcome news to global health and humanitarian communities.

Extractive resources and the Ebola economy

Lettre sur les industries extractives et Ebola, en réponse à l'article récent de Wilkinson et Leach “Briefing: Ebola–myths, realities, and structural violence” publié dans African Affairs

Understanding Power Relationships: Commentary on Wurr C and Cooney L (2014) 'Ethical Dilemmas in Population-Level Treatment of Lead Poisoning in Zamfara State, Nigeria'

Après 4 ans d’aide d’urgence, il est difficile de continuer à gérer l'épidémie de saturnisme dans le nord du Nigeria comme une situation d'urgence, alors qu’elle semble clairement constituer un problème de santé publique plus complexe, généralisé et chronique qu’initialement prévu. Il est peu probable que le fait de subordonner le traitement en continu des enfants à l’adhésion des familles à des pratiques minières sûres apporte un avantage à long terme, car un tel engagement ne se trouve pas entre les mains des victimes ou de leurs familles.

Pages